Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

La Martinique à bouche que veux-tu à Montréal

Envoyer Imprimer PDF

Art_de_vivreQuelque part au fond d’une boîte de vieux souvenirs de voyage, je garde une carapace de touloulou (un crabe de terre que j’ai rebaptisé «l’ex-crabe terrestre») et que j’ai ramenée de Martinique, il y a une quinzaine d’années.

À l’époque, je l’avais récupérée de l’assiette d’un resto, après m’être régalé de sa délicieuse chair farcie, qu’on avait replacée dans la carapace, pour faire joli.

Pourquoi raconter tout ça ? Parce qu’aujourd’hui encore, j’ai autant de souvenirs rattachés à la gastronomie de la Martinique, l’une des meilleures des Antilles, qu’au cadre naturel de cette île splendide, fleurie et métissée.

Car parcourir «Madinina» sans parcourir des yeux ses menus, c’est comme débarquer à Lyon et ne s’attarder qu’à ses traboules en faisant fi des bouchons.

Un homard tel qu'on le sert au Domaine de Robinson, à Anse Noire, en Martinique - Crédit: Luc Olivier/Comité martiniquais du tourisme

Le Domaine de Robinson, à Anse Noire, en Martinique – Crédit : Luc Olivier/Comité martiniquais du tourisme

Outre les acras (des beignets de morue ou de crevette frits), boudin blanc (au poisson), poulet boucané et autres colombos (des caris, surtout au poulet mais aussi au cabri), les tables locales proposent des gratins de christophine (une sorte de courge), des pâtés en pot (une soupe aux légumes et aux abats), des calalous (des soupes d’herbes avec gombo, porc…), des féroces (avocat, manioc, morue et piment) et des blaffs (des poissons qui macèrent dans un court-bouillon d’épices et de citron vert), pour ne nommer qu’eux. Le tout précédé ou arrosé d’un rhum agricole, d’un ti-punch ou d’un planteur (une sorte de punch au rhum), est-il utile de le préciser.

Crédit: David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Crédit : David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Parce qu’il n’est pas donné à tous de se rendre en Martinique pour déguster tous ces mets, la Martinique a décidé, pour la septième année consécutive, de venir à nous : jusqu’au 28 septembre, 28 restaurants et bars montréalais participent à Martinique Gourmande.

Crédit: David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Crédit : David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Parrainée par le Comité martiniquais du tourisme, cet événement pour amateurs de bonne chère permet à une vingtaine de chefs québécois d’y aller de leur propre interprétation de la cuisine martiniquaise, en ajoutant une touche locale à cette gastronomie qui intègre déjà des influences antillaise, française, africaine, indienne et créole.

Crédit: David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Crédit : David Giral/Comité martiniquais du tourisme

Quelques exemples : le Bistro Cocagne propose ainsi un colombo de thon saisi, choux et chayotte au beurre sauce aigre au piment Bondamanjak ; le Petit Extra y va d’un poisson frais grillé au chutney de fruits épicé et acras ; le Bleu raisin penche notamment pour un boudin noir aux quatre épices et lard fumé à l’érable, avec salade de papaye à la lime.

Crédit: Frederick Smith/Comité martiniquais du tourisme

Léon Tisgra, célèbre agriculteur bio du hameau de Morne des Cadets, à Fonds Saint-Denis, en Martinique – Crédit : Frederick Smith/Comité martiniquais du tourisme

Pour mousser la popularité de ce festival de la boustifaille, un concours permettra en outre à deux personnes de séjourner en tout compris au Club Med Les Boucaniers, en Martinique.

Tous les détails sur le site de Martinique Gourmande… et bon appétit !

* * *

À propos de Gary Lawrence

Journaliste indépendant, Gary Lawrence a foulé le sol des sept continents de la planète et de plus de 80 pays. Ex-rédacteur en chef d’un magazine spécialisé en tourisme, il a aussi été rédacteur en chef francophone d’un service de presse touristique et a signé à ce jour des centaines d’articles portant sur les voyages, dont plusieurs dans L’actualité. On peut le suivre sur Facebook et sur Twitter : @LawrenceGary.

Cet article La Martinique à bouche que veux-tu à Montréal est apparu en premier sur L'actualité.

Consultez la source sur Lactualite.com: La Martinique à bouche que veux-tu à Montréal

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9667867

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances