Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Risques et sécurité dans les principales destinations touristiques

Envoyer Imprimer PDF

Risques sanitaires, terroristes, naturels… Avant de partir en voyage, il faut bien se renseigner sur les risques liés à votre destination. Voici la marche à suivre et les régions à éviter pour limiter les dangers lors d’un voyage à l’étranger. 

Cet article a pour but d’informer au mieux possible les voyageurs sur les conditions de sécurité dans des destinations où des événements liés à la géopolitique peuvent engendrer des risques. Il sera mis à jour régulièrement en fonction de l’actualité et des recommandations du ministère français des Affaires étrangères (MAE). Il n’est pas question ici d’entretenir un climat de peur, mais simplement de vous aider à préparer au mieux vos prochaines vacances. Il n’est pas question non plus de se substituer au MAE ! 

Les « Conseils aux voyageurs » du ministère des Affaires étrangères

De nombreuses sociétés privées opèrent dans le domaine des risques/pays et distillent des conseils et informations, à destination surtout des entreprises privées. C’est notamment le cas de GEOS et de Control Risks qui publient chaque année classements et cartes des risques dans le monde. Mais pour les expatriés et les touristes français, il y a un site de référence à consulter systématiquement avant un voyage vers l’inconnu : le site du ministère des Affaires étrangères (le MAE). C’est lui qui sera en charge de votre prise en charge si une mauvaise aventure vous arrivait à l’étranger. Il est donc le mieux placé pour vous informer.

  • 1 – Rendez-vous sur la rubrique « Conseils aux Voyageurs » du MAE. La rubrique « Dernières minutes » vous alerte sur les événements récents qui pourraient avoir un impact sur votre sécurité.
  • 2 – Cliquez sur « Conseils par pays » pour trouver votre destination.
  • 3 – Cliquez sur l’onglet « Sécurité » sur la page dédiée à votre destination.

Il est également très important de s’inscrire au fil d’Ariane du MAE. Ce service vous permet de déclarer au ministère des Affaires étrangères dans quel pays vous vous trouvez et comment vous contacter en cas de crise et de situation d’urgence (épidémie, éruption volcanique, coup d’État…).

Il existe différents niveau de risques : certaines zones sont à proscrire absolument (les zones rouges et orange foncé), quand d’autres nécessitent simplement une « vigilance normale » ou une « vigilance renforcée ».

mae-risques

Les grandes destinations touristiques à risques

Ce qui suit n’est pas un état des lieux exhaustif des risques encourus dans le vaste monde, mais un point sur certaines des principales destinations touristiques des Français. Le contenu sera étoffé et mis à jour au gré de l’actualité et des recommandations du Quai d’Orsay.

Depuis l’intervention armée de la France aux cotés d’une petite coalition internationale contre Daech (État Islamique), les menaces d’enlèvements et d’attentats contre ses ressortissants sont plus élevés, affirme le ministère des Affaires étrangères, qui a donc relevé le 22 septembre le niveau de vigilance dans une quarantaine de pays, dont certains sont des destinations très fréquentées par les Français.

Le risque terroriste au Maghreb

Au Maroc

Le MAE préconise de maintenir une « vigilance normale » sur tout le territoire marocain (à l’exception du Sahara occidental, déconseillé). Le dernier attentat remonte à avril 2011, à Marrakech.

En Tunisie

Si le niveau de sécurité du pays permet toujours de voyager sereinement en Tunisie, il est tout de même recommandé d’être vigilant. Certaines régions sont également à éviter : le grand sud tunisien, à proximité des frontières algérienne et libyenne, ainsi que la frontière algérienne du centre-ouest. Les grandes villes et principaux centres touristiques restent sûrs.

En Algérie

Le risque terroriste a considérablement diminué en Algérie depuis les années 90, la « décennie noire ». Mais le sud et l’est du pays restent dangereux pour les touristes. Il faut donc éviter le Sahara, les régions frontalières de la Libye et de la Tunisie, le massif des Aurès et la Kabylie.

La situation au Moyen-Orient

En Égypte

Il est « formellement déconseillé » de se rendre dans la péninsule du Sinaï à l’exception de la station balnéaire de Charm el Cheikh. Il faut par contre se cantonner à la ville et éviter les déplacements routiers. Pour ce qui est des croisières sur le Nil et le lac Nasser, les voyageurs doivent s’assurer auprès de l’opérateur qu’une équipe de sécurité est présente à bord. Au Caire et à Alexandrie, il faut s’en tenir aux quartiers touristiques. Voilà pour les principales destinations touristiques, mais ce n’est pas exhaustif, encore une fois, rendez-vous sur le site du MAE ! 

En Israël et dans les territoires Palestiniens

Il convient d’éviter les zones frontalières avec la bande de Gaza, le Liban, la Syrie et l’Égypte. A Jérusalem-Est, la Vieille Ville et les Lieux Saints (l’Esplanade des Mosquées et le Mont du Temple) sont une zone de « tensions régulières entre Israéliens et Palestiniens » précise le MAE. En Cisjordanie, Bethléem, Jéricho, Ramallah connaissent peu de criminalité et accueillent volontiers touristes et pèlerins. Naplouse, Jénine et Hébron sont en revanche des lieux de tensions entre Palestiniens et colons israéliens.

En Jordanie

Malgré la grande instabilité politique régionale qui n’épargne pas le Royaume Hachémite, il est possible d’aller visiter la superbe ville d’Amman et le cité de Pétra. Si vous partez sur les traces de Lawrence d’Arabie, sachez qu’il est formellement déconseillé de se déplacer dans le nord du pays aux abords de la frontière avec la Syrie. En ville, mieux vaut éviter les rassemblements.

L’épidémie du virus Ebola en Afrique de l’Ouest

Il est déconseillé de se rendre dans les pays foyers de l’épidémie de fièvre hémorragique à virus Ebola : la Guinée Conakry, la Sierra Leone, le Libéria et le Nigéria. En revanche, aucun cas n’est déclaré à ce jour au Sénégal et il n’existe aucune restriction pour les ressortissants français se rendant par exemple dans les stations balnéaires sénégalaises au bord de l’Atlantique, comme Saly.

Bons voyages ! 

Image principale : Martyn Wright / Flickr cc.

Consultez la source sur Liligo.fr: Risques et sécurité dans les principales destinations touristiques

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9817446

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances