Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Premier portrait global des rejets polluants en Amérique du Nord

Envoyer Imprimer PDF

Une nouvelle étude internationale tente pour la première fois de comprendre les grandes tendances qui marquent la pollution industrielle dans toute l’Amérique du Nord.

Le rapport de la Commission de coopération environnementale, créée dans le cadre de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA), a analysé les données de plus de 35 000 installations industrielles au Canada, aux États-Unis et au Mexique de 2005 à 2010.

L’étude jette un regard neuf sur le poids relatif de différentes industries — comme celle des sables bitumineux — dans la pollution en général, et met en lumière le rôle joué par les réglementations nationales et l’opinion publique en matière d’environnement.

Mais selon le directeur du projet, Orlando Cabrera, l’étude démontre surtout qu’il faudra encore beaucoup d’autres recherches avant de pouvoir établir des comparaisons plus précises entre les pays.

L’étude a colligé toutes les données disponibles sur les rejets polluants en Amérique du Nord, qu’ils soient émis dans l’air, dans l’eau, dans les lieux d’enfouissement, les usines de recyclage ou les centres de stockage de déchets. L’étude conclut que ces rejets ont augmenté de 14 pour cent en six ans — de 2005 à 2010.

Les chercheurs croient que cette augmentation est surtout attribuable à la décision d’Ottawa d’exiger des entreprises qu’elles déclarent dorénavant leurs émissions d’hydrocarbures aromatiques polycycliques et de composés à base de soufre. Ces produits sont intimement liés à la production d’énergie et à l’extraction de métaux, et sont en grande partie responsables de la multiplication par deux des rejets de polluants dans le sol — notamment dans les bassins à résidus de l’industrie lourde, comme les mines et les sables bitumineux.

«Ça explique en grande partie cette forte hausse, car une bonne part de l’augmentation est liée à l’extraction du pétrole et du gaz», a indiqué Danielle Vallée, qui a participé à l’étude internationale.

Le rapport de la commission conclut aussi que les réglementations gouvernementales et l’opinion publique semblent contribuer à la réduction des rejets polluants. Par exemple, une baisse de 36 pour cent des rejets de polluants atmosphériques aux États-Unis serait en grande partie attribuable aux règles plus strictes imposées aux centrales électriques alimentées aux combustibles fossiles, comme le charbon.

L’étude soutient aussi que lorsque les rejets de polluants sont connus de la population, les entreprises subissent une pression pour réduire leurs émissions. La commission croit ainsi que plus on colligera de données sur les divers rejets polluants, plus cette information aura un impact positif sur l’environnement.

Les auteurs de l’étude admettent toutefois que leurs conclusions sont limitées par des différences considérables entre les façons de colliger l’information dans les trois pays. Aux États-Unis, par exemple, on exige des données sur les rejets de deux fois plus de produits chimiques qu’au Canada, mais on exempte de toute déclaration obligatoire des secteurs importants comme l’industrie énergétique privée et les sociétés publiques de production d’énergie. Au Mexique, la liste des rejets de produits chimiques à déclaration obligatoire est moins longue qu’au Canada, et touche moins d’industries.

M. Cabrera rappelle toutefois que ce n’est qu’un début, et que des leçons peuvent quand même être tirées de ces données. «L’industrie peut réduire ses rejets polluants et demeurer rentable. En fait, dans plusieurs secteurs, ça améliore les résultats financiers», soutient-il.

Cet article Premier portrait global des rejets polluants en Amérique du Nord est apparu en premier sur L'actualité.

Consultez la source sur Lactualite.com: Premier portrait global des rejets polluants en Amérique du Nord

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9976261

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances