Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Un témoin allemand raconte ses quelques jours passés avec Magnotta à Berlin

Envoyer Imprimer PDF

MONTRÉAL – L’homme qui a accueilli Luka Rocco Magnotta à Berlin affirme que celui-ci avait quelques milliers d’euros en poche, aucun bagage et qu’il souhaitait apparemment repartir à neuf après une rupture.

Frank Rubert a raconté mercredi aux jurés du procès de Magnotta sa rencontre, en ligne et en personne, avec l’accusé du meurtre prémédité de l’étudiant chinois Jun Lin. Ces fréquentations ont duré plusieurs jours à la fin mai et au début juin 2012.

M. Rubert a rencontré Magnotta sur le site de clavardage GayRomeo, alors qu’il cherchait un colocataire.

Dans son témoignage, relaté par une interprète, il raconte qu’ils ont passé la plupart de leur temps à magasiner, à manger et à boire, mais qu’ils n’ont pas eu de relations sexuelles parce que Magnotta n’était pas son genre.

M. Rubert a précisé qu’il ne voulait pas inviter Magnotta chez lui lorsqu’il l’a rencontré à la gare d’autocars de Berlin, où il est arrivé en provenance de Paris.

Le jeune homme originaire de Scarborough, en Ontario, était crasseux et négligé et il portait une perruque, ce que le témoin n’a pas réalisé immédiatement. M. Rubert a finalement décidé de l’inviter chez lui parce qu’il ne voulait pas le laisser seul à Berlin, sans endroit où aller.

«Il est arrivé à la gare d’autocars et il n’avait pas l’air de quelqu’un par qui je serais attiré», a admis le témoin de 53 ans.

Luka Rocco Magnotta, qui est âgé de 32 ans, fait face à cinq accusations en lien avec le meurtre et le démembrement de Jun Lin, en mai 2012. Il a été arrêté dans la capitale allemande le 4 juin de la même année.

Magnotta a admis avoir commis les gestes qui lui sont reprochés, mais soutient ne pas être criminellement responsable pour cause d’aliénation mentale.

Dans les jours qui ont suivi le meurtre, il s’est rendu en France avant de se diriger vers l’Allemagne et de rencontrer M. Rubert en personne.

Au cours des quatre jours ayant précédé son arrestation, Magnotta et Frank Rubert ont utilisé Google Traduction pour communiquer parce qu’ils ne parlaient pas la même langue.

Pendant les moments qu’ils ont passés ensemble, M. Rubert connaissait l’accusé sous le nom de Kirk ou son pseudonyme sur GayRomeo, William2323.

Il a dit au jury qu’il avait pris quelques photos de l’accusé à la demande de celui-ci, qui espérait travailler comme escorte à Berlin. Ils ont été ensemble presque tout le temps et M. Rubert n’a jamais remarqué de nervosité chez Magnotta et ne l’a pas vu prendre de médicament.

Le jour de l’arrestation, les deux hommes s’étaient séparés pendant quelques heures. Au cours de cette période, M. Rubert a acheté un journal et vu une image troublante à l’intérieur: la photo de Magnotta, accompagnée d’un article décrivant une chasse à l’homme internationale pour retrouver celui qui était soupçonné de meurtre.

Selon M. Rubert, l’article mentionnait que l’individu était recherché pour le meurtre d’un ami chinois et que des parties de corps avaient été envoyées au gouvernement. L’article indiquait également que des parties du corps avaient été mangées devant une caméra et que le tout était documenté sur Internet.

«J’ai lu l’article, et il y avait des choses cruelles dans cet article», a raconté le témoin, ajoutant qu’il s’est senti nerveux à l’idée que cet homme puisse se trouver dans son appartement.

Alors que M. Rubert communiquait avec la police, un employé d’un café Internet a alerté les policiers après avoir vu Magnotta dans son établissement. Après l’arrestation du Canadien, la police a saisi ses effets personnels dans l’appartement de M. Rubert.

«Ce jour-là, je me suis dit à quel point j’avais été stupide d’avoir laissé n’importe qui entrer dans mon appartement sans savoir quel genre de personne il était», a-t-il admis.

La police allemande, a-t-il ajouté, lui a souhaité joyeux anniversaire après l’arrestation. «J’ai répondu que ce n’était pas mon anniversaire et la police a dit: « oui, ce l’est, parce que vous auriez pu être le prochain ».»

Ce n’est qu’à ce moment que M. Rubert a appris le véritable nom et la nationalité de son invité.

En contre-interrogatoire, la défense s’en est prise à M. Rubert pour une entrevue qu’il avait accordée à un journal allemand sur l’affaire à la fin septembre.

Le témoin a aussi été questionné longuement sur son dossier criminel bien rempli — qui inclut des condamnations pour vol, fraude et agressions sexuelles impliquant des mineurs.

M. Rubert s’est indigné de voir l’avocat de la défense, Luc Leclair, éplucher sa feuille de route.

«Je me demande si vous tentez de faire de moi un criminel?, s’est interrogé le témoin lors de l’un des échanges. J’ai voyagé 5000 kilomètres pour venir ici, et je n’ai pas besoin qu’on me détaille mon dossier criminel.»

Plus tard dans l’après-midi, la défense a tenté de présenter M. Rubert comme un opportuniste qui tentait de tirer profit de Magnotta pour son argent après que l’Allemand eut considéré que Magnotta était trop âgé à son goût.

Le témoin a tenu à préciser que Magnotta avait offert de payer une partie du loyer mensuel de 340 euros pour l’appartement de même que d’autres dépenses pour le remercier pour son hospitalité.

«Lorsque quelqu’un me dit ça, pourquoi je ne prendrais pas 50 euros ou 100 euros pour payer certains trucs», a-t-il fait valoir.

La Couronne estime que le meurtre de Jun Lin était planifié et délibéré et entend le prouver pendant le procès.

Luka Rocco Magnotta fait face à des accusations de meurtre prémédité, de profanation de cadavre, de publication de matériel obscène sur Internet, de harcèlement criminel envers le premier ministre Stephen Harper et d’autres députés fédéraux, ainsi que d’envoi par la poste de matériel obscène et indécent.

Cet article Un témoin allemand raconte ses quelques jours passés avec Magnotta à Berlin est apparu en premier sur L'actualité.

Consultez la source sur Lactualite.com: Un témoin allemand raconte ses quelques jours passés avec Magnotta à Berlin

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9954373

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances