Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Citytrip à Marseille pour prolonger l’été…

Envoyer Imprimer PDF

Marseille, citytrip pour prolonger l’été

Marseille New1

Avec ses 300 jours d’ensoleillement annuels, Marseille, capitale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, n’est qu’à un jet de pierres de la Belgique. On rejoint la cité phocéenne depuis les aéroports de Bruxelles et de Charleroi en 1h30 de vol à peine, tandis que le TGV nous y conduit en 5h30. En automne, c’est une magnifique destination de citytrip pour prolonger l’été avec, au programme: découverte des tout nouveaux hauts-lieux culturels et de shopping, ainsi que des balades nature et même, pourquoi pas, un plongeon (ou de la plongée!) dans les criques aux eaux turquoises du Parc National des Calanques… Focus sur les activités incontournables à faire à Marseille à l’arrière-saison!

De son titre de Capitale Européenne de la Culture en 2013, Marseille a hérité de réaménagements urbains spectaculaires, principalement le long de sa façade maritime, où le Vieux-Port est devenu semi-piéton et où les quais, à l’Ouest du pittoresque quartier du Panier, ont vu leurs anciens entrepôts laisser la place à de nouveaux lieux culturels incontournables. Mais les transformations n’ont reçu leur touche finale que ces derniers mois, avec l’inauguration, dans la même zone, de lieux de shopping et de loisirs tout neufs, où l’on peut désormais flâner, avec vue sur mer, de boutiques en cafés ou en restaurants, avant de rejoindre à pied, et toujours en longeant la Méditerranée, le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée, le MuCEM, le nouveau musée phare de la Ville.

Shopping à Marseille: les nouvelles places tendance

Ainsi, 2014 est l’année du shopping et de la mode à Marseille. Parmi les nouveaux lieux en la matière, on trouve Les Terrasses du Port, qui comprennent non seulement 160 boutiques (avec toutes les grandes enseignes, des créateurs plus pointus, mais aussi de nombreux cafés et restaurants) et qui bénéficient d’une terrasse-promenade de 260 mètres en front de mer, mais aussi des espaces qui accueillent des événements et une Halle Gourmande, où l’on peut se procurer des spécialités locales ou internationales, et s’attabler pour les déguster dans une ambiance trendy. L’autre nouveau centre commercial, Les Voûtes de la Major, se trouve le long des mêmes quais, plus près du Vieux-Port, au pied de la cathédrale de la Major. Chaque magasin, galerie ou restaurant, qui forment un ensemble haut-de-gamme, occupe une voûte d’un ancien entrepôt du 19e siècle dont les architectes avaient soigné la devanture puisque le bâtiment devait, à la vue, s’harmoniser avec l’édifice religieux qui le surplombe.

Les nouvelles expos à Marseille

A côté des nouveaux centres commerciaux, le front de mer de Marseille accueille désormais également de nouveaux hauts-lieux culturels, comme le Musée Regards de Provence, la Villa Méditerranée et, bien sûr, le MuCEM (Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) qui, depuis son ouverture en juin 2013, a déjà attiré plus de 2 millions de curieux, lui faisant ainsi intégrer le top 50 des musées internationaux. Avant ou après une séance shopping, il serait donc dommage de manquer la visite de cet énorme cube de verre et de béton imaginé par l’architecte Rudy Ricciotti, qui accueille des expositions prestigieuses. Du 22 octobre 2013 au 23 février 2015, on pourra notamment y découvrir «Food», qui réunira le travail d’artistes et cinéastes venus des cinq continents autour d’une réflexion sur des questions liées à l’alimentation: conséquences des changements climatiques, empoisonnement des produits agricoles, écarts dans la distribution des aliments, préservation des sols, choix des aliments, dimension symbolique et politique de la nourriture... Leurs œuvres dialogueront avec des objets choisis dans les collections du MuCEM.

Au Musée Regards de Provence, près du MuCEM, jusqu’au 30 novembre 2014, il faut aller voir l’exposition «Marseille éternelle», qui met à l’honneur la ville à travers les œuvres et la vision d’artistes, de toutes époques, qui y ont résidé ou séjourné un moment de leur vie.

Sans trop nous éloigner du front de mer, direction ensuite le Panier (le quartier «populaire» et historique de Marseille, aussi devenu un lieu prisé par les artistes et les créateurs), où on découvre un autre lieu culturel emblématique de la cité phocéenne: La Vieille Charité, un hospice du 17e siècle qui abrite aujourd’hui plusieurs musées. Rien que l’architecture vaut le détour, pour sa cour intérieure dont les façades forment une enceinte de 3 niveaux de galeries en pierres roses entourant une chapelle coiffée d’une coupole. Ainsi, c’est dans ce superbe décor historique qu’on visitera, notamment, le Musée d’Arts africains, océaniens et amérindiens et son exposition «Visions Huichol – un art amérindien» (12 septembre 2014 - 11 janvier 2015), qui mettra en avant l’art des Huichol avec des œuvres rapportant des expériences et visions obtenues après ingestion de peyolt (psychotrope naturel très puissant, traditionnellement utilisé par cette communauté amérindienne du sud-ouest du Mexique).

Les Calanques: balades à pied ou balades palmées

Toute tournée vers la mer, Marseille compte 57 kilomètres de littoral, avec des plages, et le célèbre Parc Naturel National des Calanques, premier parc national à la fois terrestre, maritime et péri-urbain d’Europe, qui égrène ses formations rocheuses impressionnantes et ses criques aux eaux cristallines sur 20 kilomètres jusqu’au petit port de Cassis. Au départ de Marseille, on peut emprunter un bateau pour admirer les paysages des Calanques depuis la mer, mais on peut aussi les découvrir à l’occasion de promenades à pied (seuls ou avec un guide). Les plus sportifs pourront effectuer les 11 heures de marche nécessaires pour relier Marseille et Cassis par le GR98. Il est enfin possible d’opter pour les «balades palmées», organisées jusqu’à la fin octobre, qui, encadrées par un moniteur de plongée diplômé d’Etat, nous emmènent voir les plus beaux fonds marins des Calanques avec des palmes, un masque et un tuba (prix: 25 euros par adulte).

Organiser son séjour à Marseille: les bons plans

Marseille New2

Pour nous simplifier le séjour, l’Office de Tourisme et des Congrès de Marseille a concocté des courts séjours et des excursions, comme les balades dans les Calanques, à réserver directement via le site www.resamarseille.com. On y trouve notamment une formule idéale pour un citytrip: le forfait «Marseille Echappée Belle» pour un tarif à partir de 62 euros par personne incluant 1, 2 ou 3 nuits en chambre double à l’hôtel (on choisit la catégorie en fonction de notre budget), les petits déjeuners, les taxes de séjour, et un City Pass.

Le City Pass est un passeport touristique tout inclus que l’on peut acquérir individuellement et qui existe pour plusieurs durées (24h/24 euros, 48h/31 euros ou 72h/39 euros). Il donne accès aux transports publics de la ville, à un large panel de musées dont le MuCEM, aux visites guidées, au transport en bateau jusqu’au château d’If ou sur les îles du Frioul, à des dégustations, des réductions dans certains magasins...

Pour d’autres bons plans et toutes les infos sur Marseille: www.marseille-tourisme.com

Consultez la source sur Lejournaldelevasion.be: Citytrip à Marseille pour prolonger l’été…

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9674224

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances