Informations aux voyageurs

tourisme - vacances - voyage - séjour - vol - avion - hôtel

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le développement communautaire au cœur de la Journée mondiale du tourisme 2014

Envoyer Imprimer PDF
Cette année, les célébrations de la Journée mondiale du tourisme ont placé sur le devant de la scène la contribution du tourisme à l’autonomisation des communautés, l’un des piliers du développement durable. Le Président du Mexique, Enrique Peña Nieto, a inauguré les manifestations officielles de la Journée mondiale du tourisme à Guadalajara (Mexique), le 27 septembre.

La Journée mondiale du tourisme (JMT) a été fêtée cette année sur le thème « Tourisme et développement communautaire » pour rappeler que la dimension communautaire est l’un des grands axes du développement durable. Organisées par l’OMT et le Gouvernement du Mexique, les célébrations officielles de la JMT ont eu lieu à Guadalajara (Jalisco) en présence du Président Peña Nieto, de plusieurs ministres du tourisme et de représentants du secteur privé du monde entier.

Avec plus de 8% du PIB mexicain et 7% de la main-d’œuvre nationale, « ce secteur à forte croissance attire les investisseurs et favorise le développement local et régional tout en offrant des opportunités de croissance qui s’adressent notamment aux femmes et aux jeunes » a affirmé le Président Peña Nieto devant les participants à la JMT. « Le tourisme est un outil social précieux qui permet de réduire les inégalités et d’aider nos communautés à avancer. Pour le gouvernement, qui est conscient du potentiel de cette activité, le tourisme est un secteur de la plus haute importance » a-t-il ajouté.

Dans son message pour la JMT, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, a affirmé : « Le thème de la JMT de cette année souligne la capacité du tourisme à rendre les gens pleinement maîtres de leur destinée. Lorsque les populations locales s’impliquent dans le développement du tourisme, les communautés deviennent plus fortes et plus résistantes. Le tourisme aide les gens à développer toute une gamme de compétences. En tant que secteur des services ayant des retombées transversales sur l’agriculture, la construction ou l’artisanat, le tourisme crée des millions d’emplois et d’opportunités commerciales. En raison de sa capacité à sortir les gens de la pauvreté, à promouvoir l’égalité des sexes et à contribuer à la protection de l’environnement, le tourisme est un instrument essentiel pour provoquer des changements positifs dans les communautés du monde entier ».

Le Secrétaire général de l’OMT, Taleb Rifai, a quant à lui assuré : « Il ne peut y avoir de développement touristique réel si celui-ci détériore les valeurs et la culture des communautés d’accueil, ou si les avantages socioéconomiques qu’il génère ne profitent pas aux communautés. J’invite tous les acteurs du tourisme et les communautés hôtes à se réunir et à faire de cette journée le symbole des efforts que nous déployons ensemble pour faire du tourisme un véritable pilier du développement communautaire et du développement communautaire le socle d’un avenir plus durable ».

Entre autres activités, la JMT a réuni les ministres du tourisme de neuf pays et l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) au sein d’un groupe de réflexion de haut niveau.

La Ministre du tourisme du Mexique, Claudia Ruiz Massieu Salinas, qui a inauguré la rencontre, a relevé la façon dont les politiques de son pays soutiennent la croissance socioéconomique des communautés locales. « Parler de tourisme revient à parler d’individus dont nous devons garantir l’inclusion dans la société. Les gouvernements passent mais les communautés restent. En termes de durabilité, il est impératif qu’elles participent au processus de décision » a-t-elle affirmé.

Le groupe de réflexion, modéré par Gabriela Frías de CNN International, un partenaire médiatique de l’OMT, s’est interrogé sur les politiques à mener pour encourager la participation des communautés, les rendre plus autonomes et les faire bénéficier des avantages du tourisme, sur le rôle du secteur privé, sur la contribution globale au développement durable de politiques touristiques plus performantes qui doivent inclure les communautés dans les processus de prise de décisions.

Voici certains des points forts abordés :

· Grâce au tourisme, les communautés peuvent se développer sans perdre leur identité, et les revenus et opportunités que ce secteur amène contribuent au développement local, y inclus dans les zones rurales, freinant de ce fait l’exode vers les villes.

· Il est essentiel que ces structures sociales complexes que sont les communautés participent et qu’elles deviennent l’un des maillons de la chaîne de l’offre touristique, transformant le tourisme en un outil solide à leur service, tant dans les contrées rurales éloignées que dans les villes.

· La participation accroît les capacités de gouvernance locale. Elle permet aussi de libérer des actifs touristiques réels et potentiels comme des ressources naturelles ou des atouts du patrimoine culturel matériel et immatériel. Elle contribue également à protéger ces actifs et à susciter la fierté vis-à-vis de la communauté et la cohésion sociale.

· Lorsqu’elles sont traitées comme des partenaires sur un même pied d’égalité, les communautés peuvent contribuer à mieux canaliser les efforts du secteur privé vers la création d’entreprises touristiques et les investissements nécessaires en infrastructures qui oeuvreront aussi en faveur du développement du tourisme.

· Les politiques touristiques publiques ne peuvent pas s’en tenir à une approche unique mais elles doivent promouvoir le développement communautaire comme pilier du développement général et inviter tous les acteurs du tourisme, y inclus le secteur privé et les propres touristes, à partager cette philosophie.
 

Note aux éditions :

Participants au groupe de réflexion de haut niveau : Claudia Ruiz Massieu Salinas (Ministre du tourisme, Mexique), Eglantina Gjermeni (Ministre du développement urbain et du tourisme, Albanie), Otmar E. Oduber (Ministre du tourisme, des transports et du travail, Aruba), Sandra Howard (Vice-ministre du tourisme, Colombie), Emilio Silvestri (Directeur de l’Institut du tourisme du Honduras, Honduras), Dato’ Seri Mohamed Nazri Abdul Aziz (Ministre du tourisme et de la culture, Malaisie), Mayra Salinas (Ministre du tourisme et Présidente exécutive de l’Institut nicaraguayen du tourisme, Nicaragua), Marcela Bacigalupo (Secrétaire exécutive de SENATUR, Paraguay), Magali Silva Velarde-Álvarez (Ministre du commerce extérieur et du tourisme, Pérou) et Sergio Arzeni (Directeur, Centre pour l’entrepreneuriat, les PME et le développement local, OCDE).

 

À propos de la Journée mondiale du tourisme

La Journée mondiale du tourisme (JMT) se tient tous les ans le 27 septembre.

Elle a pour but d’attirer l’attention de la communauté internationale sur l’importance du tourisme et sur sa valeur sociale, culturelle, politique et économique. Elle s’attache à traiter les défis mondiaux soulignés dans les Objectifs pour le développement durable (ODD) des Nations Unies et à mettre en lumière la contribution du secteur du tourisme à la réalisation de ces objectifs.

Partagez vos célébrations avec nous sur notre site web et illustrez les relations entre tourisme et développement communautaire en nous envoyant une photo que nous pourrions publier sur notre album de Facebook !

Pour de plus amples informations, suivez l’OMT sur Facebook et Twitter.

 

Consultez la source sur Veille info tourisme: Le développement communautaire au cœur de la Journée mondiale du tourisme 2014

 

Partager cette info tourisme / vacances / voyage


BESOIN D'UN CREDIT EN LIGNE RAPIDE POUR FINANCER VOS VACANCES ?


Merci de consulter les sources

Les articles de l'espace "Informations aux voyageurs" sont des articles fournis par les flux RSS de site consacrés au tourisme et au voyage. Ces articles ne sont donc pas le résultat de travail de l'équipe de vacances-voyage-sejour.com mais bien le résultat d'un mashup de contenu, également appellé curation.

Notre travail se limite à vous faire découvrir le travail de qualité effectué par des sites web de référence; nous ne rédigeons de ce fait aucun contenu. Ce site web baptisé "Informations aux voyageurs" est donc un site composé d'un moteur de recherche alimenté par des flux RSS. Nous ne sommes donc pas éditeur mais hébergeur et n'exerçons de ce fait aucun contrôle sur les informations référencées dont nous respectons le droit d'auteur en indiquant la source fournie dans les flux RSS.

Afin de découvrir la totalité des articles proposés, merci de cliquer sur le lien de source mentionné en bas de chaque article afin de découvrir l'excellent travail de ces différents rédacteurs; de nombreux autres contenus de qualités vous attendent sur leur site web.

CRM agence de communication - CRM agence de voyage - CRM agence immobilière - CRM assurance - CRM Analytique - CRM Cabinet de recrutement - CRM cabinet médical - Logiciel de gestion de contrats - Logiciel agenda partagé - CRM Gmail

Découvrez le meilleur CRM en ligne qui est aussi un parfait CRM pour agence de voyage.

Voyager moins cher et plus écologique


BAPC - BILLETS D'AVION PAS CHERS

Pourquoi voyager avec nous ?

Parce que si vous trouvez moins cher ailleur, 24h après votre achat, la différence vous est remboursée
(voir conditions).

Parce qu'à chaque séjour vendu, 10% des bénéfices générés sont versés à la protection des forêts | LIRE LA SUITE |

Statistiques

Membres : 2
Contenu : 35673
Affiche le nombre de clics des articles : 9976288

Les infos touristiques les plus lues

Récits - Info vacances / voyage

Après les moments passés sur les bancs de l’école, voici enfin les vacances qui arrivent, à la grande surprise des enfants. Cela signifie pour tout le monde loisirs et retrouvailles avec les anciens camarades ou encore le fait de découvrir de nouveaux amis. Partir en vacances est plus qu’un voyage, c’est aussi partir à l’aventure vers une destination inconnue pour de nouvelles rencontres. Et pour cela, il faut envisager des avantages pour envoyer les enfants en colonie de vacances. Mais l’essentiel est de savoir débusquer les avantages. La colonie de vacances présente quand même une part importante du budget familial qu’il ne faut pas négliger bien que les parents soient motivés pour inscrire les préados dans les centres de séjour. Les enfants peuvent en profiter pour des séjours éducatifs et de loisirs.



Un petit aperçu pour la colonie de vacances préado

À la préadolescence, les jeunes arborent déjà une envie et une passion qui se démarquent des autres. Ce déploiement de désir est concrétisé par une envie de liberté, d’autonomie et de prise responsabilité. Une colonie de vacances ados signifie pour beaucoup le rêve de souffler au grand air. C’est aussi une extraordinaire occasion de faire vivre des temps de loisirs et de découverte de projets éducatifs et instructifs. En réalité, les enfants pourront bâtir un cadre familial tout à fait nouveau et s’offrir une expérience de vie en communauté. Avec la colonie de vacances, les enfants s’attendent à un éventuel épanouissement au terme des rencontres avec d’autres enfants. Une réalité qu’il ne faut pas nier tout de même, c’est que le séjour de vacances effectué sous la surveillance des animateurs et des formateurs est vivement conseillé. Les vacances sont aussi un lieu de mélange et de mixité sociale, car la possibilité d'une intégration est présente. Et les animateurs doivent mettre en place une organisation pour participer aux tâches collectives. Finalement, le séjour de vacances équivaut à bien s’informer et qui contacter pour que la formule de séjour soit bien appropriée.

Une colonie de vacances, source d’épanouissement des enfants

Pour donner une occasion aux enfants de s’évader temporairement, les parents doivent opter pour un séjour de vacances. Cela signifie un choix pour de nouvelles expériences avec beaucoup de souvenirs qui feront certainement ravir les préados. Les parents sont en présence de plusieurs choix : il se peut que les vacances se passent au moment de l’une des saisons de l’année. En tout cas, elles invitent à découvrir une grande variété de thèmes. La colonie de vacances ados est effectivement une détente après l’année scolaire et aussi une découverte de nouveaux horizons. Ce séjour pour les enfants est une issue pour soulager les parents ayant besoin de temps de répit. Il rend aux enfants leur autonomie et ces moments d’échange avec d’autres jeunes de leur âge venant des autres quartiers. Naturellement, envoyer les préados en colonie de vacances est l’une solution qui conduit à imaginer les temps utiles et éducatifs porteurs du vrai sens de la vie. Durant le séjour, les animateurs apprennent aux enfants les tâches collectives tout en leur accompagnant au cours de leur bref apprentissage.

Chercher des infos voyage/vacances